CHAISE TROIS PIEDS

Posted on Posted in Créations hebdomadaires
#S14-02/12
4.7 (94.67%) 15 votes
Pour cette quatorzième semaine, Wan designs a du bon poisson pour vous, simple, efficace et esthétique. C’est une chaise à trois pieds que nous vous proposons cette semaine.


D’ou vient l’idée ?

Encore hier matin, 7 h, je n’avais pas trouvé quel serait l’objet que je présenterai le lendemain (aujourd’hui). Alors comme beaucoup de créateurs, quelle que soit la discipline, j’ai pris une feuille et un crayon et j’ai dessiné ce qui me passait par la tête, quelques gribouillages, un dessin, un gribouillage, un dessin, un exercice pour entrainer son trait (il s’agit de faire des traits le plus parallèle possible, bête et méchant, mais efficace) et encore un gribouillage, mais là, c’était le bon ! Un superbe gribouillage qui ressemble autant à un « M » à trois barres en perspective arrondies qu’à une rature ! L’idée était trouvée, il ne me restait (plus) qu’à la réaliser !


Utilisation et propriété

Cette chaise a quelques spécificités, tout d’abord, elle ne possède pas quatre pieds comme la plupart des chaises de ce style mais seulement trois, car cela est le minimum de pieds nécessaire pour qu’une pièce de mobilier tienne (sauf en cas de pièce qui tient en équilibre). Cela n’est ni un exploit ni une première mais c’est important de le préciser car cela est pensé d’un point de vue écologique et économique pour éviter de consommer davantage que nécessaire.
Le siège est lui fait d’une seule pièce, en forme de coquille pour être à la fois assez confortable pour rester assis dedans et en même temps suffisamment rigoureuse pour garder éveillé et concentré la personne assise dedans.
Cette coquille n’est pas posée sur une plateforme d’où partent les pieds, mais c’est plutôt la coquille qui sert de guide pour que les pieds la longe et se rejoignent en un centre (image à l’appui sous la rubrique « fabrication »).
Cela confère autant de stabilité que de solidité à la structure.


Fabrication

Pour commencer, l’objet est composé de deux pièces principales, sa coquille et sa structure quasiment 100% métallique. La coquille est selon moi une pièce faite en plastique par injection. Je pense qu’un polymère solide mais pas spécialement rigide est un bon matériel pour ce genre de pièce.
La seconde pièce est une forme de trépied constitué de trois fois exactement le même tube incurvé où un patin antidérapant est emboité dedans.
Ces trois pieds incurvés sont alors soudé les uns les autres ce qui permet de les faire tenir en une seule structure solide. Les trois tubes peuvent être incurvés grâce à une cintreuse à tube en acier, qu’elle soit manuelle ou hydraulique.
(Vidéo explicative de comment marche une cintreuse à tube métallique https://www.youtube.com/watch?v=h4Sug18p1FM)


Esthétique et symbolique

Notre chaise a une forme plutôt arrondie, quelle que soit la partie de cette chaise, elle n’est constitué que de courbes. À cela s’ajoute la structure extérieure apparente qui est solide sans être imposante. Ces deux particularités donnent un aspect moderne. De plus, le dossier est refermé et empêche de se poser confortablement avec les coudes à l’intérieur de la coquille. Cela impose donc une certaines concentration qui peut être utilisée, pour écouter quelqu’un parler comme pour travailler. Cette chaise n’est donc pas une chaise de repos mais plutôt une chaise de travail.


Dites nous si l’objet vous plait en le notant ici, rien de requis à par votre clic !
4.7 (94.67%) 15 votes
SE FAIRE DESIGNER UN OBJET

REJOINDRE LE CLAN

Wan Designs.

Laisser un commentaire